Seat 600

Publié le par Sherwood

Allez hein aujourd'hui on va faire dans l'automobile. Parce qu'il faut surtout pas l'avouer mais je kiffe les bagnoles. Enfin... ça dépend lesquelles. Mais il y en a une que j'ai découverte ici, et elle est chouette comme tout. A voir du moins (ah parce que ça se conduit les voitures aussi ? oh ben non alors !). De la célèbre marque espagnole Seat, tadadaaam, voici la Seat 600. La première fois j'y ai vu un croisement entre coccinelle et deux-chevaux, c'est sans doute pour ça que je l'aime bien. Et comme je ne m'appuie pas sur du vide je me documente pour vous narrer son histoire.

Commençons par le commencement, SEAT ça veut dire Sociedad Española de Automóviles de Turismo, je ne savais pas ! Fondée en 1950, elle a donc émis quelques modèles dont nous ne causerons pas (comme si wolkswagen faisait aussi autre chose que des Cox.. on me le dirait je ne le croirai pas), et c'est donc en 1957 qu'ils pruduisirent la première Seisciento, fruit d'un dizailleneure italien qui travaillait pour Fiat. D'ailleurs, il s'est inspiré de la Fiat 600 pour faire le même numéro de la Seat. Ouais ben elles ne sont pas pareilles ! La fiat est moche, d'abord.
La voiture ici décrite fut en fait produite pour les gens de base, normaux (Sébinou... "normal-blanc" ? hum, blague privée), ceux qui n'avaient pas assez de thunes pour s'acheter des grosses caisses et faire de la musique. Prix à l'époque : 73.500 pesetas anciennes. Ça fait 24000 € (je suis incapable de dire si c'est cher ou pas, à partir de 3 chiffres pour moi c'est énormissime alors là...).
Plusieurs modèles ont été produits entre 1957 et 1970 (Normal, D, E, Spécial, Décapotable...), mais à partir du moment oú elle a pris 30cm et deux portes à l'arrière elle s'appela 800.

A Salamanca il y en a plusieurs. En même temps, je n'en ai jamais vu dans une autre ville...

Publié dans Salamanca_perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article